Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Phytobe

  • Historique médicinal de l'Urtica ou ortie

    Présentation de l'ortie

    On la reconnaît grâce à ses feuilles opposées de forme dentées et elliptiques poussant sur les sols riches. La particularité de cette plante réside dans la présence de poils urticants qui recouvrent toute la plante. C'est une plante en même temps dioïque et monoïque. Les fleurs femelles pendantes et de couleur verdâtre, sont regroupées en inflorescence. Les fleurs mâles se dressent horizontalement en épi ou en étalé et abordent une couleur jaunâtre.

    Historique médicinal de l'Urtica ou ortie

    L'Urtica dit ortie était déjà connue au temps des Romains et des Grecs. Ses peuples l'utilisaient pour guérir la tuberculose, la toux, l'arthrite ainsi que pour activer la repousse des cheveux. Au début du XVIIème siècle, un célèbre médecin prénommé Nicholas Culpeper conseillait l'emploi de cette plante pour guérir les maladies des voies respiratoires et des vaisseaux sanguins. En Europe, consommée en potage et salade, l'ortie fut très appréciée à une certaine époque en guise d'infusion dans les salons mondains. Dans la médecine ayurvédique, on l'associe avec d'autres plantes médicinales dans le traitement des saignements de nez, d'hémorragies utérines, d'éruptions cutanées et d'eczéma. Les Amérindiens l'employaient encore pour apaiser les rhumatismes et pour soutenir l'accouchement chez la femme.

    Les bienfaits générés par l'ortie

    Très riche en oligo-éléments tels le zinc et le cuivre, en minéraux comme le fer, la silice, le magnésium et en vitamines B5, B2, B9, K et C, l'ortie apporte plus de protéines que le soja. Les feuilles riches en vitamine C en génèrent sept fois plus que l'orange. Par conséquent, l'ortie a des capacités anti-asthéniques notamment grâce à la présence de minéraux et de vitamine C. Elle est ainsi privilégiée durant les périodes de régime ou de croissance et aide également dans les états dépressifs. Sa haute teneur en vitamine K lui dote de vertus anti-hémorragiques. Pour lutter contre les ongles cassants et de chute de cheveux, on conseille vivement son utilisation en raison du fer, de la vitamine B5 et de la silice qu'elle recèle. Ses propriétés anti-inflammatoires sont très recherchées dans le traitement de l'acné. L'ortie régule la sécrétion de sébum améliorant ainsi les cas de cheveux gras ou de peaux grasses.

    Les précautions d'emploi de l'ortie

    En cas d’œdème, la thérapie d'irrigation de la vessie et des reins à base d'orties est contre-indiquée. Les feuilles fraîches de cette plante provoquent une sensation de piqûre sur la peau sans réelle conséquence grave. D'après de récentes recherches, les extraits de racines d'ortie peuvent causer des effets indésirables uro-génitaux, comme la diminution de la libido et l'impuissance. Une prise en quantité considérable pourrait déclencher une irritation gastrique et une oligurie. La cueillette des feuilles âgées est proscrite, car le carbonate de calcium contenu dans ces orties irrite les reins.

    Sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ortie

    http://www.mr-plantes.com/2014/09/ortie/

    http://vegecru.com/ortie

  • Thé noir Darjeeling

     

    On n’est pas sans ignorer les vertus du thé : consommé par les Asiatiques depuis plusieurs milliers d’années, actualité,blog,belgique,plantes,thé,nature,santé,thé noirles scientifiques et professionnels de la santé ne tarissent pas d’éloges sur les bienfaits du thé. Bon pour le cœur, bon pour le cerveau, le thé permet de lutter contre de nombreuses maladies. Riche en antioxydants très puissants, le thé permet notamment de se protéger contre le cancer. Thé vierge, thé vert, thé blanc, thé parfumé aux fruits, thé au jasmin… Les variétés de thé ne manquent pas et chacune possède sa spécificité.
    Le thé noir Darjeeling est produit dans la région de Darjeeling en Inde du Nord. L’appellation « Darjeeling » correspond en fait à une appellation d’origine contrôlée (AOC) garantissant la provenance du thé noir.
    Le thé noir est connu pour sa légèreté, ses saveurs de fruits secs et de muscat. A déguster l’après-midi, après le déjeuner ou à l’heure du thé (« Tea Time »), le thé noir Darjeeling se prépare idéalement avec de l’eau de source neutre.
    Vendu en vrac, en sachets, en infusettes ou en feuilles dans une boîte à thé dans les grandes surfaces, les épiceries fines et les boutiques de commerce équitable, le thé noir Darjeeling est souvent estampillé du logo AB. En effet, dans la plupart des boutiques de thé et d’épicerie fine telles que l’Epicerie Equitable ou Consoglobe, vous pouvez commander des sachets de thé noir Darjeeling biologique de plusieurs marques différentes. Cultivé dans le respect des normes de l’agriculture bio, le thé noir Darjeeling bio est produit sans l’utilisation de pesticides ni d’insecticides. Seul du compost organique est utilisé comme engrais naturel.
    Le thé noir Darjeeling Demeter Bio est produit et récolté sur les flancs de l’Himalaya en Inde, à près de 1 800 mètres d’altitude. Elevé selon les techniques d’agriculture biologique, le thé noir Darjeeling Demeter Bio dégage un parfum intense, diffuse une saveur fruitée et fraîche et se boit à n’importe quel moment de la journée.
    Must dans sa catégorie, le thé noir Darjeeling Seeyok bio est récolté, comme ses compatriotes, sur les contreforts de l’Himalaya en Inde, à quelques kilomètres de la frontière népalaise, mais celui-ci a la particularité d’être produit au printemps. Fort en caractère, sa couleur ambrée et sa saveur boisée lui confèrent une touche poivrée qui reste longtemps en bouche. Sucré et fleuri, le thé noir Darjeeling Seeyok bio se sirote après le repas du midi ou à l’heure du goûter. Vendu en vrac dans des sachets de 100 grammes entièrement naturels (papier kraft et papier parchemin non blanchi), son emballage est 100% recyclable.
    Pour préparer votre tasse de thé noir Darjeeling, faites faire frémir de l’eau (si possible de l’eau minérale car l’eau du robinet est souvent calcaire et pourrait dénaturer le goût du thé noir Darjeeling) dans une casserole ou une bouilloire, versez l’eau chaude sur les feuilles de thé noir Darjeeling que vous aurez placées dans une boule à thé ou dans une pince à thé dans une théière, dans une tasse à thé, dans un mug ou dans un bol, puis laissez infuser quelques minutes avant dégustation avec une part de cake aux fruits ou quelques madeleines natures.